En concertation avec nos candidats Georges Michel et Jeanne Yvan et avec l’autorisation du bureau exécutif, je vous annonce le retrait de nos candidats FN qualifiés au deuxième tour sur le canton de Bollène. Je tiens à faire savoir, qu’au lendemain du premier tour, j’ai contacté le président de la Ligue du Sud en vue d’établir un accord équitable. Cette initiative consistant à obtenir des désistements respectifs de nos candidats à Bollène et des leurs à Orange où nous sommes arrivés en première position. Une fois de plus, je me vis opposer un refus et reçu la proposition aberrante du retrait de nos deux binômes en échange de l’apparentement des élus LDS au groupe FN. Nos candidats étant arrivés en tête à Orange, cette proposition était totalement injustifiable auprès des électeurs qui nous ont fait confiance. Comme aux sénatoriales, ce micro-parti empêche toute négociation raisonnable.

Manifestement dépourvu de stratégie, la Ligue du Sud préfère s’enfermer dans une solitude coupable, mue par les règlements de compte personnels en favorisant ainsi la gauche au détriment des idées patriotes pourtant majoritaires chez les Vauclusiens. Après mûre réflexion et refusant de voir le scénario des sénatoriales se reproduire, j’ai pris la décision de demander, malgré tout, le retrait des candidats de Bollène afin de ne pas prendre le risque de voir l’élection d’un élu de la majorité PS sortante. J’espère que nos électeurs de Bollène comprendront ce choix et y verront la volonté de servir l’intérêt général plutôt que les revanches politiciennes.

Je souhaite également qu’en cas d’élection du binôme de la Ligue du Sud à Bollène, ce dernier mesure que cette victoire sera le fait d’une grande partie des électeurs du Front National et qu’en conséquence ces élus agiront loyalement à leur égard au conseil général. À ce jour, seul le Front National est en mesure de sortir la gauche du conseil départemental et d’obtenir une majorité cohérente, j’invite donc tous les Vauclusiens désireux de changement à nous donner les moyens de gouverner au service de notre département.