Jeanne Yvan et Georges Michel, candidats du Front National pour le canton de Bollène remercient chaleureusement les 3605 électrices et électeurs patriotes qui leur ont fait confiance dimanche 22 mars. Le Front National obtient un score de près de 31% des votants et progresse de plus de mille voix par rapport aux élections législatives de 2012. Il est en tête dans 6 des 9 communes du canton. Ces résultats confirment bien que le FN est profondément enraciné dans le Haut Vaucluse et que le canton de Bollène n’est le fief d’aucun petit seigneur local.

Soucieux du bien commun et en accord avec Marion Maréchal Le Pen, Jeanne Yvan et Georges Michel ont décidé de confier le deuxième tour de ce scrutin à la sagesse des électeurs face au risque de réélection de M. Lambertin, largement coresponsable de la situation désastreuse de notre département. Par ailleurs, ils regrettent profondément qu’il n’en soit pas de même pour le candidat de la Ligue du Sud dans le canton d’Orange qui se maintient dans une pure logique de prébende et avec une totale absence de stratégie départementale.

Le Front National, conscient de ses responsabilités de premier parti de France et de Vaucluse, en ne se présentant pas dimanche prochain au scrutin à Bollène, montre qu’il place l’intérêt général au-dessus de tout. Il en appelle aujourd’hui à tous les électeurs de droite de tous les cantons de Vaucluse pour faire barrage à la gauche qui n’a que trop longtemps nui dans ce département. Il les appelle à porter leurs voix sur ses candidats dimanche prochain. Les électeurs de droite ne doivent pas se faire voler leur élection par une classe politique locale exsangue, sans programme, sans équipes solides, une classe politique locale prête aux manœuvres politiciennes les plus basses pour conserver ses places. Le Front National est la seule force alternative en Vaucluse pour chasser la gauche, stopper la gabegie et mettre en œuvre une politique qui corresponde aux aspirations des Vauclusiens.

Les électeurs patriotes de ce canton doivent garder confiance. Confiance, car le Front National reste avec eux à Bollène pour préparer les futures échéances électorales. Confiance, car une grande victoire du Front National, seul porteur de l’espérance nationale, se profile dimanche prochain dans le Vaucluse.