“J’ai été menacé ce vendredi sur le marché de Carpentras par le candidat PS Francis Adolphe, devant témoins, en ces termes “Qu’est-ce que tu racontes, tu fais n’importe quoi, tu es une bordille, tu vas me le payer, je vais te retrouver” tout en m’attrapant par le bras.

De toute évidence le Maire de Carpentras perd son sang-froid, n’ayant manifestement pas digéré son score médiocre du 1er tour.

Un tel comportement menaçant manifesté à l’encontre d’un adversaire politique est inadmissible et reflète une fébrilité irresponsable.

J’ai gardé mon calme face à cette provocation.

Une main courante a été déposée au commissariat de Carpentras à toutes fins utiles.”